Robert Unwin Harwood, Seigneur of Vaudreuil : from Merchant to Visionary

Conférencier: Michel Belisle
Quand: Jeudi 21 mai 2020, 19h30 à 21h
: Édifice Centennial Hall,
       288 boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4

Conférence en anglais, suivie d'une période de questions bilingue

2020 05 21MichelBelisle RobertUnwinRobert Unwin Harwood époux de Louise-Josephte de Lotbinière héritière de la seigneurie de Vaudreuil. Robert Unwin est un personnage assez fascinant... Un anglais romantique qui a su développer la seigneurie de Vaudreuil à une époque troublée par la rébellion de 1837. Robert Unwin était tout un personnage, très aimé de ses censitaires francophones. Il a su s'attirer la considération et la sympathie des canadiens français et des anglais de sa seigneurie, un cas rare. Je l'ai connu par son petit-fils Henry de Lotbinière Harwood qui m'a introduit à la communauté anglophone d'Hudson et qui m'a beaucoup aidé dans ma carrière par ses archives et ses conseils. Pour moi, parler de son arrière grand-père c'est rendre hommage à un des membres de la communauté anglophone du Québec qui avait à cœur l'épanouissement de la communauté francophone de la région.

 

Michel Bélisle, auteur et conférencier, est originaire de Montréal. Il a complété des études universitaires en Anthropologie (option ethnologie) à l’Université de Montréal et une formation en design de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal. Il a fait principalement carrière dans le domaine muséologique notamment au Musée McCord, Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, Maison Trestler à Vaurdreuil-Dorion. Il a été conservateur invité pour les expositions :
2007-2008 À la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion : Paroles et images des gens d’ici
2004-2005 À la maison Trestler : La maison des Trestler Interprétation historique de la maison bicentenaire du mercenaire Johan Josef Trestler, en collaboration avec Visou Design et avec la participation du cinéaste et illustrateur Frédéric Back, gagnant de deux Oscars.
1999 À la maison Trestler : Un certain art de vivre illustrant la vie grandes familles bourgeoises qui passaient l’été en villégiature au Québec.
Il a publié de nombreux livres sur les régions de l’ouest montréalais (West Island) et de Vaudreuil-Soulanges, entre autres :
« La grosse île à l'ouest, Visages de l'île Perrot » en 1996;
« La chasse à l'appelant des rives du Suroît au pays du Survenant » en 1998;
« La maison des Trestler » en 1998;
« Sainte-Anne-de-Bellevue, 300 ans de présence » en 2003;
« Sainte-Anne-de-Bellevue Canal The Doorway to the Ottawa Valley» en 2003;
« Visite au fort des Senneville » en 2004;
« À la pointe claire » en 2005;
« De l’île aux tourtes à Vaudreuil-Dorion » en 2007;
« Elle s’appellera – It will be called Kirkland » en 2011.
Une brochure sur l’église de Pointe-Claire
Il a participé à l’écriture du Tour à bicyclette du patrimoine de l’Ouest de l’île.
Il a animé des visites guidées en autocars et au Fort Senneville et fait des conférences pour des bibliothèques et des sociétés historiques.

================================================